UNANCO

une ambition au service de l’assainissement non collectif

 

La France, comme l’ensemble des pays de l’Union Européenne, doit faire face à l’urgence climatique, relever les défis environnementaux et écologiques. Réduction de l’empreinte carbone, amélioration de la qualité de l’air et des cours d’eau sont autant de leviers à actionner.

 

L’assainissement non collectif, en tant que solution d’infrastructure complémentaire à l’assainissement collectif, y a également sa part à jouer.

 

La filière française d’ANC compte 10 000 professionnels (installateurs, bureaux d’étude, entreprises de vidange et d’entretien, fabricants, …) qui assurent les travaux d’analyse à la parcelle, de conception de filière, de pose, d’entretien et de réhabilitation du parc sur l’ensemble du territoire national.

 

En fédérant les entreprises d’installation et d’entretien d’ANC, l’UNANCO, créée en 2013, souhaite se positionner comme l’interlocuteur de premier plan pour défendre les intérêts de ces métiers de la filière auprès des Ministères de tutelles et des pouvoirs publics. Elle se donne pour mission de promouvoir l’assainissement non collectif (ANC) comme solution vertueuse du traitement des eaux usées en France, auprès des acteurs publics comme des consommateurs, entreprises ou particuliers, et ce, en collaboration avec les autres intervenants clés du domaine.

 

Aujourd’hui, 20% des foyers français sont reliés à un assainissement non collectif. « Face aux enjeux climatiques actuels, nous voulons accompagner le secteur dans sa transition écologique et numérique » explique Cécile FAVRE, présidente de l’UNANCO. « Nous nous donnons pour mission de construire en collaboration avec l’ensemble des acteurs de la filière une nouvelle référence des bonnes pratiques de l’ANC dans une logique de développement durable », poursuit la présidente.

 

Les actions qui seront mises en place par l’UNANCO répondent à trois objectifs prioritaires :

 

  1. Inscrire l’assainissement non collectif au cœur d’un habitat à faible empreinte carbone, sain et durable ; 
  2. Promouvoir, faire évoluer et reconnaitre le savoir-faire des professionnels de la filière, une expertise qualitative de l’assainissement non collectif, tout au long de son cycle de vie et au meilleur coût total pour l’usager ;
  3. Accompagner les acteurs de l’installation et des services d’entretien face aux évolutions et transformations du secteur de l’ANC, en matière de réglementations, de législation ou d’innovations technologiques et sectorielles.

 

Aujourd’hui l’UNANCO veut porter une vision constructive de la filière, orientée vers l’exigence d’un principe de l’assainissement non collectif performant, d’une qualité durable et responsable. Elle souhaite ainsi faire du secteur de l’ANC un réel acteur de la transition écologique et numérique contribuant au développement durable.

 

Le nouveau bureau de l’UNANCO est constitué de

 

- Cécile FAVRE, Premier Tech Eau et Environnement, Présidente

- Pascal JEANJEAN, Cotram Assainissement, Secrétaire

- Geoffrey GUYONNET, Guyonnet TP, Trésorier

 

Si vous souhaitez nous rejoindre contactez-nous à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.